diagnostic

  • Les médecins ont-ils le droit à l'erreur ?

    med 

    « Quand je serai grand, je serai… »

     

    Qui n’a jamais un jour complété cette phrase lors de l’une ou l’autre rédaction ?

    « Plus tard, je serai… médecin ». Plus qu’un métier, une véritable vocation.

     

    De longues études, une rigueur nécessaire, un choix de vie incontestable. Etre médecin n’est pas seulement un métier, il s’agit d’un véritable choix de vie. Ecouter, examiner, conseiller, rassurer, se tenir régulièrement informé des progrès de la médecine, en constante évolution.

     

    Le médecin reste néanmoins un être humain, comme vous et moi. L’être humain n’est pas parfait. Il commet des fautes. Mais celles provenant d’un médecin peuvent avoir des conséquences lourdes et fatales.

     

    Après nous avoir informé des droits essentiels des patients, les auteurs, à l’aide de nombreux cas judiciaires, nous éclairent sur les déviances comportementales, les fautes d’imprudence et de négligence, les fautes personnelles du médecin ainsi que l’engagement, selon les cas, de sa responsabilité.

     

    Le médecin est également tenu à une obligation d’assistance à personne en péril, tant légale que déontologique. Plus qu’une profession, c’est toute sa vie que l’homme engage en choisissant une telle profession.

     

    Charlatanisme, handicap de naissance et absence de protection pénale de l’embryon sont également abordés, sans oublier le cas de la chirurgie esthétique. Dans notre société de consommation, la chirurgie esthétique se situe entre la chirurgie réparatrice et la chirurgie à visée purement esthétique, répondant d’une médecine de confort ou de pure convenance.

     

    Ce recueil de cas judiciaires très exhaustif est à mettre entre toutes les mains. Très intéressant, on y apprend beaucoup et les cas présentés ne manquent pas d’une certaine originalité…

     

    Laurence Vanrie

     

     

     

    Médecins : Relaxe ou condamnation ?

    de Céline Halpern & Laurent Delprat

    Editions Max Milo, 18,00 euros

    ISBN 2-914388-92-4

    Diffusion en Belgique : interforum