bd

  • Bande de fauchés du slip !

    titeuf

    Le secteur de la BD pourrait actuellement être comparé au skieur débutant qui se laisse entraîner dans la pente sans pouvoir contrôler son accélération. Le nombre de nouveautés et rééditions approche les 4000 albums pour 2006. Un chiffre record qui suit une courbe exponentielle.

     

    En 1996, ce chiffre ne dépassait pas 550 albums. En 2000, il atteignait 1142 albums. Cette augmentation du volume rime-t-elle avec augmentation des ventes ? Non, c’est le contraire qui est en train de se produire. Les libraires sont dépassés par l’afflux de nouveautés et le public a de plus en plus de mal à s’y retrouver. Résultat : un essoufflement des ventes, et ce même pour les habituelles locomotives. Le 11ème tome des aventures de Titeuf ( Glénat ) s’est vendu à 600.000 exemplaires. C’est bien mais lui aussi accuse un recul par rapport aux albums précédents.

     

    Le contraste est encore plus frappant si l’on compare le recul de la BD traditionnelle ( - 11 % ) à la progression fantastique des mangas ( +7,5 % ). Ces BD asiatiques représentent désormais le quart du marché de la BD !

     

    Qu’il est loin le temps où l’on ne trouvait dans les rayons BD que Tintin, les Schtroumpfs, Astérix, Boule et Bill et les autres…

  • L'événement BD de l'année !

    bandeau_jaune

     

    En tant que grand carnassier de BD en tous genres et de toutes tailles, visiter le festival d'Angoulême demeure un rêve secret ( qui ne l'est plus ) que je compte bien réaliser l'an prochain. Mais pour tous ceux qui auront le temps et la chance de pouvoir rejoindre la Charente, voici l'alléchant programme que les organisateurs nous ont concocté :

    HORAIRES : OUVERTURE AU PUBLIC
              De jeudi 25 à dimanche 28 janvier, de 10h A 19h

    Exposition Universelle de la bande dessinée - Volet 1
    Pour la première fois, une exploration planétaire et prospective de la création en bande dessinée –et une mise en évidence de la dimension universelle de cette nouvelle world culture. Cette sélection d’auteurs de tous horizons se développera sur plusieurs années.

    kid 

    Midam © Dupuis

    Kid Paddle par Midam
     

    Le monde de Kid Paddle
    Une grande expo-spectacle tournée vers les jeunes lecteurs, pour s’immerger dans l’univers de Kid Paddle. Des surprises et des expériences inédites en cascade, pour découvrir cet univers « de l’intérieur », aux côtés du célèbre héros de Midam.

    Espace Hergé
    Le 22 mai 2007, le créateur de Tintin aurait eu 100 ans. À l’occasion de ce centenaire, le Festival propose une grande évocation du dessinateur et de son héritage artistique, à travers des rencontres et une exposition inédite.

    Espace Manga : en prise directe avec la création made in Asia
    Projections, rencontres, conférences, événements, goodies : quatre jours d’animations et de rendez-vous autour de l’actualité du manga et des bandes dessinées asiatiques. Surprises garanties !

    Concerts de dessins
    Une histoire dessinée sur grand écran, live, en musique et en public, par des auteurs renommés : ce spectacle exceptionnel, auquel le public fait un triomphe à chaque représentation, bénéficie d’une nouvelle partition d’Areski Belkacem. Les Concerts de dessins, c’est au Festival d’Angoulême et nulle part ailleurs !

    Les 7 merveilles de la bande dessinée avec Lewis Trondheim
    Une exposition-gag supervisée par Lewis Trondheim. Le président du jury du Festival 2007, entouré de ses amis, y rend hommage à la bande dessinée sous toutes ses formes, en sept tableaux ironiques et jubilatoires.

     

    Les Rencontres internationales
    Comme chaque année, un prestigieux plateau d’auteurs invités par le Festival dialoguent avec le public et témoignent de leur travail de création. Avec (sous réserves) : Alessandro Barbucci et Barbara Canepa (Italie), Didier Comès (Belgique), He You Zhi (Chine), Sergio Toppi (Italie), Frydman et Touis (France), etc.

     

    Sélection officielle – Le meilleur de la bande dessinée 2006
    Les meilleurs albums de l’année écoulée, en compétition pour les Prix du Festival, présentés au public dans un environnement convivial. L’ensemble de la Sélection officielle est disponible dans un espace de lecture ouvert à tous.

    Création contemporaine et bande dessinée : Bernard Pras
    La bande dessinée est l’une des sources d’inspiration du plasticien Bernard Pras, qui navigue entre Arcimboldo et le pop-art. Pour le Festival, il rend un hommage inédit à l’une des figures populaires du panthéon des super-héros : Captain America !

     

    Pierre Christin et « Valérian »
    Le célèbre scénariste Pierre Christin revient sur l’influence de l’actualité contemporaine sur les récits SF de sa série Valérian, dans un film-documentaire inédit co-produit par le Festival. Et, au théâtre, sa nouvelle héroïne Lena, créée avec André Juillard, est mise en musique dans un spectacle inédit…

     

    Jim Woodring
    La révélation du 34e Festival : entre psychédélisme et cartoon, acid-comic et merveilleux, une immersion dans l’œuvre surprenante de l’Américain Jim Woodring, encore très peu connue en Europe. Enchanteur et enthousiasmant !

     

    La plus grande librairie de bande dessinée du monde
    Pour la première fois dans l’histoire du Festival, toute l’offre de bande dessinée est réunie dans un même espace de plus de 10.000 mètres carrés. Stands d’éditeurs, bande dessinée alternative, produits dérivés se sont réunis pour composer… la plus grande librairie de bande dessinée du monde !

     

     

    Si vous voulez tout savoir, cliquez sur : http://www.bdangouleme.com/index.ideal

     

     

  • Grand concours : une BD neuve à gagner !

    murena5 Gagnez le dernier album de la série MURENA ( dargaud ) en ajoutant un commentaire à ce message. Pour ce faire, classez par ordre de préférence ou d'envie de découvrir 7 titres parmi les l5 livres suivants :
     
    n°1 : Berger sans étoiles ( Jean-Pierre Rochat )
    n°2 : Seras-tu là ? ( Guillaume Musso )
    n°3 : Elisa ou la Maison malaise ( François-René Daillie )
    n°4 : de l'amour à vivre ( Maddly Bamy )
    n°5 : Shooté au pouvoir ( Jean-Baptiste Desaize )
    n°6 : L'homme semence ( Violette Ailhaud )
    n°7 : Résurgences ( Emmanuelle Maia )
    n°8 : Mourir à Grenade ( Rémi Huppert )
    n°9 : La guerre joyeuse ( Paul Godart )
    n°10 : Voyage à nowhere ( Robert Deliège )
    n°11 : C'est pas sorcier Harry ! ( Gordon Zola )
    n°12 : Grand-mère déjà ? ( Joann Pritchett )
    n°13 : Altérations ( Michel Rozenberg )
    n°14 : De si petits secrets ( Esther Orner )
    n°15 : La mallette jaune ( Carole Boudebesse ) 
     
    Chacun de ces ouvrages a fait l'objet d'un article sur le blog. Après décompte et addition des votes, un classement sera établi. Celui qui s'en rapprochera le plus recevra cette magnifique BD. La date de fin du concours est fixée au 10 février 2007.
     
    Classez de la façon suivante ( exemple ) : 6,8,10,1,15,2,13 et mentionnez vos nom et adresse complète. D'avance, merci et bonne chance à toutes et tous.

  • Une série exceptionnelle !

    tueur 1 
    tueur 2

    tueur 3

    tueur 4

    tueur 5 
    La collection "Ligne rouge" détient 5 pépites regroupées en une série intitulée "Le tueur". Le dessin non conventionnel de Jacamon séduit dès les premières planches. Le scénario nauséeux mais malheureusement réaliste vous scotche littéralement. Le premier numéro de cette série date déjà de 1998, le 5ème et dernier de 2003, mais le côté avant-gardiste se veut intemporel. Vous êtes fan de bonne BD et ne possédez pas cette série ? C'est un crime ! Réparez votre faute au plus tôt car le tueur rôde et pourrait ne pas vous le pardonner...  
     
    planche tueur 
    Dimensions : 22,6 x 30,3 cm
    Prix : 9,80 €

    éditions Casterman

  • M'enfin !

    monde

     

    franquinPour les fans, comptez deux bonnes heures de visite. Vu le prix ( 10,00 € l'entrée ), il ne faudrait tout de même pas bâcler cette visite, d'autant que pour bon nombre d'entre nous, il s'agit presque d'un pèlerinage. L'expo vaut le détour, c'est certain. Et en tant que compatriotes du génial Franquin, on a de quoi être fiers.
     
    Gaston Lagaffe, Spirou et Fantasio, les idées noires, Marsupilami, Modeste, rien ne manque. Les planches originales de Gaston nous font saliver d'envie. Pour ma part, je connais tous les albums du héros-sans-emploi par coeur, pour les avoir lus, relus, re-relus, et re-re-relus. A chaque petit coup de blues, Gaston est le remède idoine.
     
    voitue gaston

     

    Seule surprise : la Ford T de Gaston n'en est pas une, mais plutôt une Fiat de 1925 ( inculte va... ). Et, comble du bonheur, on peut l'admirer en vrai ! N'oubliez pas votre appareil numérique car la voiture de Gaston ne s'aperçoit pas à chaque coin de rue.

     
    marsuSans oublier, le nid des marsupilamis, une réplique du gaffofone, du siège en forme de main ou de gant de boxe, ou encore, comble du luxe, la fameuse Turbotraction imaginée par le comte de Champignac, pouvant atteindre les 250 km/h... et vous n'êtes pas au bout de vos surprises.
    turbotr

    c'est ti pas beau ça ?