amazon

  • Les ventes de livres en ligne ont gagné du terrain en 2006… et ce n’est pas fini.

    Internet intéresse tous les acteurs du livre. Librairies, éditeurs, auteurs, diffuseurs, lecteurs, tout le monde s’y retrouve et s’y sent chaque jour un peu plus à l’aise, comme si Internet avait toujours existé. Des blogs en tous genres se créent sans cesse. Le choix devient illimité.

     

    Par rapport aux ventes réalisées de manière conventionnelle en recul de 1% pour 2006, celles effectués via le net progressent dans le même temps de plus de 30% ! Amazon caracole en tête, suivi par Fnac, Alapage et Chapitre.

     

    Les temps changent et le profil type de l’internaute se modifie également. Jusqu’alors réservé aux jeunes, la Toile n’effraie plus les aînés qui se sont adapté, soit par obligation professionnelle, soit par volonté de profiter des multiples avantages qu’offre le net. Prix réduits, sécurité, information immédiate, l’ordinateur familial a de quoi séduire et tous les opérateurs l’ont compris.

     

    Traditionnellement réfractaires à cette évolution, les éditeurs placent désormais Internet parmi les priorités de 2007, et ce malgré les efforts à faire pour améliorer leurs sites, bien souvent jugés trop peu interactifs.

     

    Messieurs, à vos claviers !