Marie-Antoinette revisitée

charmer_s_egarer_et_mourir_02.jpg

« Charmer, s'égarer et mourir, ainsi Christine Orban résume la vie de Marie-Antoinette qui n'a pas su vivre mais saura mourir. Un double voyage dans lequel l'auteur s'embarque aux côtés de cette femme aimée puis abhorrée, gâtée et punie comme jamais. Victime des apparences, de la rumeur et du malentendu. Trois thèmes éternels et chers à l'auteur. Une vie comme une succession de romans : roman d'espionnage, roman de moeurs, roman historique, roman d'amour. Roman noir. Tragédie. Il y a la Marie-Antoinette abandonnée aux fantasmes de tout un peuple et celle qui se révélera seule par la prise de conscience. Christine Orban revient sur ses pas de son lever rythmé par l'étiquette à Versailles, au petit Trianon, dans cet étrange cabinet des glaces mouvantes... Elle passe en revue son lit, affaire d'État, son lit, affaire des médecins, mais aussi son lit affaire privée, ses mots effacés et retrouvés adressés à Fersen l'homme qu'elle aime, jusqu'au soulier perdu sur l'échafaud. Christine Orban semble écouter celle qui voulait vaincre comme une femme et non pas comme une reine. »

Bien écrit, de façon originale, vulgarisée, ce roman accroche le lecteur, bien aidé il est vrai par la personnalité de Marie-Antoinette. 

 

Charmer, s'égarer et mourir

de Christine Orban

Albin Michel, avril 2016

ISBN 978-2-226-32583-9

304 pages - 19,50 €

Les commentaires sont fermés.