Le cas Sneijder

9782757830024.jpg

« Paul Sneijder est l’unique survivant d’un accident d’ascenseur. Sa fille y a perdu la vie. Depuis ce jour, sa perception de la réalité s’est affinée, comme si quelqu'un avait monté le son du vacarme du monde. Comment continuer à vivre, avec une épouse tyrannique qui ramène un poulet rôti les jours où elle voit son amant ? En changeant de métier : promener des chiens, voilà une activité attrayante. »

Mis à part quelques bons mots, quelques dialogues croustillants et quelques comiques de situation, on finit bien vite par s'ennuyer dans ce roman.

J'ai l'impression que l'auteur, en manque d'inspiration, a voulu en faire trop. En tout cas, j'ai abandonné vers la page 150, épuisé. Si le personnage principal souffre d'eczéma, moi, c'est de lassitude.

Manque de rythme, manque de rebondissements - un comble pour une histoire de chute d'ascenseur -, manque de repères, et, selon moi, un style trop ampoulé qui déforme la réalité.

 

Le cas Sneijder

de Jean-Paul Dubois

Points n°2876, septembre 2012

ISBN 978-2-7578-3002-4

240 pages - 6,70 €

Les commentaires sont fermés.