"Mein Kampf" déjà en rupture de stock !

56978e45c4618857218b4586.jpg

Quelques jours ont suffi pour écouler le premier tirage de la version commentée de "Mein Kampf".

Le livre signé par le petit moustachu sera publié en 2016 par les éditions Fayard. La maison se défend de vouloir réaliser un coup éditorial. Depuis l'annonce de cette publication, le débat est lancé et la contestation grandit.

Une pétition lancée sur la toile demande à accompagner l'ouvrage d'un bandeau "Attention : texte de propagande raciste, antisémite et génocidaire". Déjà signée par de nombreux écrivains et autres acteurs du monde du livre, la pétition veut mettre l'accent sur la dangerosité et surtout l'inutilité de publier un tel livre.

Comme le précisent les auteurs de la pétition : « Les idées racistes, la xénophobie, l’antisémitisme, la haine de l’autre, sont toujours présentes en Europe et dans le monde d’aujourd’hui. On assiste même à un regain de la diffusion de ces appels à la haine et à la violence, facilitée par les nouvelles technologies, par Internet et les réseaux sociaux. »

D'après moi, l'édition critique "Mein Kampf" n'a rien d'un petit livre qu'on achète sur un coup de tête, dans un Relay avant de prendre un train. Si l'édition française s'apparente à la version publiée en Allemagne, celle-ci pourrait dissuader un opportuniste quelconque de le publier dans sa version originale. La directrice des éditions Fayard insiste d'ailleurs sur ce point : pas question d'engranger le moindre bénéfice !

 

Certains chiffres de vente de "Mein Kampf" dans l'histoire dépassent les dix millions, voire les vingt millions. Pas mal quand même pour un tel torchon ! Mais Hitler n'est qu'un amateur à côté de Mao. Côté génocide, Mao supplante largement le tyran nazi. Et son Petit Livre rouge s'est lui écoulé à plus de 900 millions d'exemplaires.

Alors... Faut-il oui ou non mettre sur le marché la nouvelle édition de "Mein Kampf" ?

Vous-même, seriez-vous susceptible de l'acheter ?

Pour quelle(s) raison(s) ?

Les éditions Fayard cherchent-elles à réaliser un coup de com' ou veulent-elles apporter une vision critique du pamphlet ?

On publie déjà plus de 200 nouveautés par jour. Celle-ci était-elle indispensable ?

 

Commentaires

  • Pour avoir eu l'occasion, il y a longtemps, d'avoir ce livre entre les mains (et qu'on se calme, je ne l'ai plus!), un vrai, avec tampon de la SA der NSDAP WIEN...écrit en Fraktur (gothique), je pense qu'il faut être, indépendamment du contenu, assez tordu pour lire ça et surtout, tout lire! Au niveau de l'expression, c'est compact, répétitif, chiant au possible car brouillon, bref, si l'auteur n'avait pas imposé l'achat de son opus à tous les Allemands, son bouquin n'aurait même pas fait 500 ex (très petit tirage à la sortie). Mais sa fortune perso, il la doit quand même à Mein Kampf...
    Ceci dit, cet halluciné revanchard a eu le mérite d'écrire noir sur blanc TOUT ce qu'il avait l'intention de faire. Duplicité de son attitude vis à vis de la Russie, haine de la France, destruction de la Pologne, extension du Lebensraum (vieux truc teuton), tout y est...pas seulement le traitement réservé aux Juifs...
    C'est en temps réel qu'il fallait donner de l'importance à ce pensum. Actuellement, c'est juste malsain.

    Désolé, j'ai usé d'un pseudo pour avoir la paix, mais Mackie Messer n'est pas innocent...

Les commentaires sont fermés.