Les souliers rouges

9782818925652.jpg9782818932957.jpg

« Juin 1944. Alors que la Bretagne est occupée par le 25e corps de l’armée allemande, Jules, 20 ans, fait la connaissance de Georges, un russe blanc en exil. Alors que Jules est un jeune homme de la terre, Georges est un curieux personnage : érudit, passionné et doué de savoirs très éclectiques en sciences physiques et naturelles, comme en philosophie des hommes. De cette rencontre improbable naît une amitié profonde, basée sur l’échange, dans un contexte historique qui ne la prendra pas sous l’aile de la bienveillance... »

Des personnages très caricaturaux émaillent cette histoire basée sur des faits réels. En effet, le village de Saint-Nicolas-de-Pélem a payé un lourd tribut à la Seconde Guerre mondiale. Du collabo pouilleux ignoble et raciste au soldat malgré lui de l'armée régulière allemande, en passant par l'officier SS fanatisé, le scénario aligne les poncifs. Mais après tout, tant mieux, c'est aussi ce qui m'a plu.

Le dessin est agréable et l'histoire finit par vous emporter. Du suspense, de l'action, des sentiments, cette BD historique faite de planches dessinées en couleurs directes à l'aquarelle mérite qu'on s'y attarde.

 

Les souliers rouges

tome 1 : Georges, février 2014, ISBN 978-2-8189-2565-2

tome 2 : L'albinos, avril 2015, ISBN 978-2-8189-3295-7

Bamboo éditions, Grand Angle

Scénario : Gérard Cousseau

Dessin : Damien Cuvillier

48 pages - 13,90 €

 

Les commentaires sont fermés.