Où en est l'édition numérique ?

atelier-enrichissement-numerique.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'édition numérique poursuit sa progression. En 2014, celle-ci représentait 6,4% des ventes de livres, pour 4,1% en 2013.

Dans le secteur de l'édition professionnelle, le numérique devient même incontournable, car il représente d'ores et déjà près de 40% des ventes.

La répartition des supports : sur tablette et ordinateur portable (50% des lecteurs), sur liseuse (22%) et sur smartphone (28%).

Contrairement à ce que l'on pense, cette augmentation de lecteurs en numérique ne porte aucunement à conséquence sur les ventes de livres traditionnels.

Ce type de lecture continuera à s'accroître dans les années qui viennent, notamment grâce aux établissements scolaires qui s'équiperont de tablettes et d'ordinateurs.

Pour l'éditeur que je suis, je ne vois pas ce développement d'un mauvais œil, bien au contraire. Le livre numérique ne coûte rien au niveau du stockage, il ne se déprécie pas, il n'a pas la sensation d'être écrasé par ses concurrents, et il se vend 60% moins cher que son cousin en papier.

La vitrine des éditions Méhari en numérique : cliquez ici

 

Le plus important n'est-il pas que le plaisir de lecture subsiste, quelle que soit sa forme.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.