Les survivants...

survivants-tome-3-anomalies-quantiques-episode-3.jpg

Une BD "Plus belle la Vie" où ça papote, ça papote, ça papote encore... Léo ralentit l'intrigue, la consolide petit à petit, inclut des tensions relationnelles pour pimenter l'ensemble, mais je ne peux m'empêcher de considérer ses réalisations comme des feuilletons télévisés à petit budget. Bien sûr, les espèces animales imaginées par l'auteur apportent de l'originalité, mais cela demeure trop lisse... trop «volonté de plaire au plus grand nombre, et surtout à un public ado».

L'album se lit malgré tout avec facilité, fluidité, et non sans plaisir. Certes, la lenteur du rythme, voulue ou non, me déplaît quelque peu... d'autant que l'histoire, la trame, pourrait justifier plus d'action, de bouleversements, etc. De plus, le fait que les personnages soient tous très jeunes - de 18 à 25 ans - rend l'ambiance un peu trop "Hélène et les garçons"... ou plutôt "Manon et les garçons".

Quant à l'histoire proprement dite, Manon, Max, Ilse et Alex ont fait un saut temporel qui équivaut à six années. Ils retrouvent leurs amis qui ont organisé leur existence sur cette planète GJ1347-4, bien aidés par les Holorans, une race humanoïde possédant les caractéristiques physiques de leurs ancêtres félins.

En proie à des anomalies quantiques, la planète pourrait être la dernière visitée par les survivants, à moins que les Holorans, d'une intelligence et d'une sagesse hors normes, parviennent à exploiter ces failles pour s'en échapper...

 

Les survivants

tome 3 : Anomalies quantiques

de Léo

Dargaud, septembre 2014

ISBN 978-2205-07135-1

48 pages - 11,99 € 

Les commentaires sont fermés.