Les bons mots d'Ambrose Bierce

book_677_image_cover.jpg

Les éditions Allia nous permettent de découvrir l'auteur du Dictionnaire du Diable sous un autre angle, celui des épigrammes. Truffées d'épines, ses phrases démontrent une grande liberté de pensée chez cet homme ayant combattu lors de la guerre de Sécession. Car Ambrose Bierce n'est pas n'importe qui. Connu pour ses nouvelles fantastiques, ce journaliste bourlingueur, épris de liberté, mériterait d'être bien plus connu.

Petit livre d'aphorismes cinglants, parfois anticléricaux, parfois misogynes, parfois méchants, souvent lucides...

Quelques exemples pêchés au hasard :

«Afin que la liste des femmes de talent puisse être mémorisée lors des réunions du sexe opprimé, le Ciel l'a faite extrêmement brève.»

«Un esprit fort se laisse plus facilement impressionner qu'un faible : vous aurez toujours plus de mal à convaincre un imbécile que vous êtes un philosophe que vous n'en aurez à convaincre un philosophe que vous êtes un imbécile.»

«Un auteur populaire est quelqu'un qui écrit ce que pense le peuple. Le génie les invite à penser autre chose.»

 

Épigrammes

d'Ambrose Bierce

éditions Allia, juin 2014

ISBN 978-2-84485-857-3

64 pages, 3,10 €

Les commentaires sont fermés.