Filles de Eriu

isabellae-tome-1-l-homme-nuit.jpgisabellae-tome-2-mer-cadavres.jpgisabellae-tome-3-filles-eriu.jpg

La fin d'un premier cycle en tous points fabuleux !

Isabellae, la guerrière, formée par son père... et Siuko, sa sœur, la sorcière, formée par sa mère. À la poursuite de son destin, Isabellae convainc Qiang Heng, un valeureux samourai, de se joindre à leur petite équipe.

Au sortir du tome 2, le jeune Jinku, mordu par un mort-vivant, avait été gagné par le mal. L'humour qu'il apportait manque donc à ce troisième opus. Mais cela n'enlève en rien la qualité du dénouement... car dénouement il y a. En effet, la confrontation entre les deux sœurs a bien lieu. Siuko a bien des choses à révéler à Isabellae. D'autre part, elle est peut-être la seule personne au monde à pouvoir soigner Jinku et lui rendre son apparence normale.

La série possède tous les ingrédients du succès. En trois tomes, les auteurs ont eu le temps de bien ancrer les personnages principaux. Quant aux scènes de combat, on retrouve le petit côté Kill Bill de Tarantino... et j'adore ça.

Ça décoiffe, ça découpe et ça pique autant que le plus pimenté des plats asiatiques !

 

Isabellae

tome 3 : Filles de Eriu

Dessin : Gabor, scénario : Raule

Le Lombard, août 2014

ISBN 978-2-8036-3402-6

48 pages - 13,99 €

Les commentaires sont fermés.