La mondaine tome 2

mondaine-tome-2-mondaine-tome-2.jpg

Aimé Louzeau est un homme torturé par ses démons. Son apparente bonhomie et sa « bonne tête » cachent de lourds secrets familiaux. Son métier n'arrange rien et l'époque de guerre en rajoute une couche supplémentaire. Lors d'un moment de sincérité, il en vient à demander Valentine en mariage... une prostituée à qui il rend visite régulièrement. Pour elle, cette union est impossible et son refus brise Aimé une fois de plus... une fois de trop. Car la rafle du Vélodrome d'Hiver, arrestation massive de juifs réalisée en France en juillet 1942, vient ôter tout espoir à Aimé. Une certaine folie s'empare de lui...

Le deuxième tome de la mondaine vient clôturer un diptyque dont le décor s'avère au moins aussi important que les personnages, où l'atmosphère d'une période noire de notre Histoire se reflète dans les planches de Jordi Lafebre.

 

Interview de Jordi Lafebre :

1. Je connaissais Zidrou comme scénariste de séries humoristiques telles que "Le Boss", "Les Crannibales", ou encore "L'élève Ducobu". L'album "Lydie" tranche singulièrement, et "La mondaine" poursuit dans cette voie. Ce changement d'orientation s'inscrit-il dans une volonté de sortir de l'étiquette « humour » ou dans l'optique de montrer une autre facette de son talent ?

Jordi Lafebre : Je crois qu'il avait plein d'idées et envie aussi de s'adresser à un autre lectorat, même s'il continue à travailler sur des séries humoristiques plus destinées à la jeunesse.

2. Dans la mondaine, autour du personnage central, Aimé Louzeau, s'installe un univers à la Simenon. Pour cela, vous êtes-vous rendu à Paris ?

J.L. : Oui, je suis allé à Paris. Plusieurs fois. Mon travail de recherche, de documentation, est très important. Je voulais que Paris soit quasiment un personnage à part entière. 

3. Avant, un dessinateur était automatiquement associé à un personnage. Aujourd'hui, on dirait que les dessinateurs craignent cela. Cela devient plus rare. Qu'en pensez-vous ?

J.L. : Je crois que la BD se rapproche davantage du monde du roman. Les lecteurs suivent un auteur... un dessinateur qui, donc, a le loisir de proposer plusieurs mondes, plusieurs séries.

4. Est-ce une histoire vraie ?

J.L. : Non... et oui. En fait, l'histoire est basée sur des faits réels. Mais il s'agit bel et bien d'une fiction.

5. Comptez-vous poursuivre avec Zidrou dans une autre chronique sociale ?

J.L. : Tous les deux, on a envie de poursuivre notre périple commun, mais pour réaliser un album plus... positif que ne l'est "La mondaine" (rires).

 

La mondaine

tome 2/2

Scénario : Zidrou

Dessin : Jordi Lafebre

Dargaud, août 2014

ISBN 978-2-5050-1991-6

64 pages - 14,99 €

Les commentaires sont fermés.