Le mensonge d'Alejandro

le_mensonge_d_alejandro_01.jpg

Terreno, Amérique du Sud, 1983. Après dix années de dictature, la junte du général Pelarón semble vaciller. Alejandro Maldiga, guitariste du poète et chanteur populaire Victor Pérez qui a été exécuté par le régime, quitte la sinistre prison baptisée « La Cène ». La résistance cherche de nouveau à attirer Maldiga dans ses rangs, mais Alejandro a changé. Dévoré par la culpabilité – il se sent responsable de la mort de son ami Pérez –, Maldiga devient involontairement le centre d'un réseau d'intrigues dramatiques qui mèneront à une catastrophique rébellion populaire.

Le Terreno symbolise tous les régimes dictatoriaux d'Amérique latine dans les années 1970 et leurs méthodes de répression qui ont, hélas, toujours cours.

Le mensonge d'Alejandro

de Bob Van Laerhoven

MA éditions, mai 2014

ISBN 978-2-822-403023

300 pages - 17,90 €

Les commentaires sont fermés.