Belle arrière-grand-mère

belle_arriere_grand_mere_01.jpg

Enfin tranquille, turbulences familiales apaisées, Babou s'apprête à revêtir sa blouse de peintre. Mais voilà qu'on sonne à la porte. Sur le seuil de la cuisine, un minuscule bébé. Adieu la paix ! Voilà Babou arrière-grand-mère d'une petite Adella, fille de Justino, 18 ans, et d'Haydée, même âge, poursuivie par la fureur de son père. Un souci ne venant jamais seul, le restaurant de Boris, gendre de Babou et mari de Charlotte, est en faillite. A la place, il a décidé d'ouvrir un Drive. Un Drive dans SON jardin ? Jamais !, rugit le Pacha. C'est la brouille. A sa façon, Félicité, mère de Babou, apportera la solution, réconciliera une fois de plus la famille.

La maltraitance, on en parle beaucoup aujourd'hui. Auprès d'une mère qui le nie, Crépin vit l'une des pires : la maltraitance psychologique. Afin d'offrir le moins de surface possible à la douleur, il refuse de grandir : à onze ans, il en fait tout juste huit. Pour le sauver, le Pacha accomplira l'inimaginable.

L'homme discret, hostile au portable, réunira sur Facebook plus d'un million d'amis qui signeront la pétition en faveur de l'enfant martyr. Sans compter une mémorable apparition à la télévision. Mission accomplie. La Tempête est passée. Jusqu'à la prochaine ? Aujourd'hui, c'est décidé, Babou reprend ses pinceaux.

 

Belle arrière-grand-mère

de Janine Boissard

Fayard, février 2014

ISBN 978-2-213-67239-7

352 pages - 20,00 €

Les commentaires sont fermés.