L'Homme qui n'aimait pas les armes à feu

Couv_124457.jpgCouv_178424.jpg

D'un côté, une vipère assassine, vénale, d'une beauté troublante, jouant à la perfection les vierges effarouchées, prête à tout pour arriver à ses fins ; de l'autre, un avocat talentueux, volubile, caustique, à l'ambition démesurée bien que non liée à l'argent, et accessoirement mari de la vipère. Byron Peck - c'est le nom de l'avocat - est accompagné d'une brute épaisse, son secrétaire particulier, un certain Knut Hoggaard, en provenance du Danemark, et accessoirement l'amant de la même vipère... la très belle Margot de Garine.

Dès les premières planches du tome 1, on ressent le décalage entre le pur western spaghetti et cet album possédant un humour fou.

Le tandem Peck-Hoggaard a pour intention de récupérer de précieux documents dérobés par la "délicieuse" Margot. Les deux acolytes ont également pour projet de garnir l'arrière-train de leur belle d'un bâton de dynamite et de faire éclater l'ensemble dans la joie et la bonne humeur. Après tout, la garce n'a-t-elle pas au préalable commandité le meurtre de son mari, et plombé le crâne de son amant ?

Plusieurs grains de sable - en plein désert, quoi de plus normal ? - vont gripper les plans des protagonistes : Manolo Cruz pour Margot, et Tim Bishop pour Byron...

Le tome 1 regorge d'action et de morts violentes. Le second éclaircit l'ensemble et revient sur le pourquoi du comment. On comprend alors le choix du titre de la série...

Les deux albums se lisent tambour battant. On y rit beaucoup. Et le dessin de Paul Salomone est à la hauteur de l'excellent scénario de Wilfrid Lupano.

Le troisième tome est attendu pour la fin janvier 2014... Encore un peu de patience...

 

L'Homme qui n'aimait pas les armes à feu

dessin : Paul Salomone, scénario : Wilfrid Lupano

tome 1 : Chili con carnage, ISBN 978-2-7560-1807-2, avril 2011

tome 2 : Sur la piste de Madison, ISBN 978-2-7560-2646-6, janvier 2013

Delcourt

48 pages - 13,95 €

Les commentaires sont fermés.