Ma révérence...

ma_reverence_couv.jpg

"Depuis maintenant un mois, je bois mon café tous les matins à la brasserie des Sports, à côté de Bernard. Il est convoyeur de fonds...

Bernard, c'est mon ticket pour les tropiques. Un beau jour, j'ai pris la décision ferme et définitive de m'emparer de tout l'argent que contient son camion et de tirer ma révérence... et ce jour-là, ma vie a changé."

LE coup de cœur de l'année 2013 ! Scénario, dessin, mise en pages, expression des visages, mise en valeur des personnages, texte, humour, rythme de narration, couleurs, couverture, tout est parfait !

Wilfrid Lupano dédie cet album à celles et ceux qu'il nomme les déglingués, les drôles d'oiseaux de nuit, les demi-sel, les truands, les déviants, les rêveurs et les paumés. Scénariste, notamment, d'Alim le tanneur, de L'Homme qui n'aimait pas les armes à feu, ou de Célestin Gobe-la-Lune, Lupano est pour moi une révélation - comme quoi, on peut avoir plus de mille BD chez soi et encore découvrir des auteurs - et je ne manquerai pas de me ruer sur ses autres créations. Notons au passage que Wilfrid Lupano vient de se voir remettre, à Blois, le 10ème Prix Château de Cheverny de la bande dessinée historique pour son album Le Singe de Hartlepool (Delcourt).

Quant à Rodguen, il a le trait juste, le style efficace qui convient à merveille à cette histoire.

Bien sûr, on a tous un petit faible pour la truculence surréaliste de Gaby Rocket. Celui-là, Lupano a bien fait de l'inventer.

 

Ma révérence

Scénario : Wilfrid Lupano, dessin : Rodguen

Delcourt, septembre 2013

ISBN 978-2-7560-4153-7

128 pages - 17,95 €

 

Ma_reverence_extrait_600x900.jpg

 

 

 

Les commentaires sont fermés.