Les profs au feu et l'école au milieu

c1_profsaufeu.jpg

Tout le ras-le-bol d'un prof émérite se ressent au travers de ce pamphlet qui s'en prend vertement à ces "pédagogues en chambre", à ces "masturbateurs pédagogiques" qui font valoir leurs idées lumineuses alors qu'ils n'ont jamais donné une heure de cours.

Frank Andriat est un professeur de français qui, depuis trente-trois ans, se débat comme il peut pour enseigner malgré l'avalanche de décrets qui, peu à peu, ont plombé son quotidien.

Moi-même papa de deux grands enfants de 14 et 16 ans, je suis confronté à ce nivellement par le bas, à la méconnaissance de l'orthographe, de l'Histoire ("de toute façon, je m'en fiche, j'étais pas né"), à cette peur de froisser le jeune ("Ne lui dis pas que son résultat est médiocre ! Surtout, ne le démotive pas !"), à la perte d'autorité des profs, ou à cette absence de savoir ("à quoi bon savoir ? Y a qu'à aller sur Google !")

Oui, Monsieur Andriat, je suis bien d'accord quand vous affirmez : "Les élèves, soumis aux multiples sollicitations médiatiques d'une société consumériste, ont bien d'autres tchats à fouetter."

Les politiques seront-ils assez intelligents, assez instruits - attention, on peut avoir fréquenté une bonne école, être détenteur d'un diplôme ronflant, et n'être qu'un gros con ou une grosse conne - pour comprendre votre ouvrage ? Ressentiront-ils votre désappointement... la cruelle déception d'un homme qui a consacré sa vie à l'enseignement, ce "plus beau métier du monde" ? Rien n'est moins sûr.

"On n'apprend pas la démocratie à un élève-roi : on lui enseigne l'égoïsme et l'absence de partage."

Et, sur le même ton :

On n'apprend pas l'humilité à un(e) ministre : on lui enseigne la démagogie et la puissance de l'argent-roi.

 

Les profs au feu et l'école au milieu

de Frank Andriat

Renaissance du livre, août 2013

ISBN 978-2507051426

144 pages - 9,90 €

Commentaires

  • Bravo pour votre super article, assez complet et limpides, longue existence à votre blogue.

Les commentaires sont fermés.