Bernard Madoff ! Un phénomène !

book_443_image_cover.jpg

65 milliards de dollars partis en fumée ! De 1960, chez Bernard L. Madoff Investment Securities, à ce fameux 11 décembre 2008, l'argent coula à flot. Même si le début de la chaîne de Ponzi, créée par Bernard Madoff reste difficile à dater exactement, l'opulence manifeste du couple Ruth-Bernie s'avère ô combien indigeste pour plusieurs centaines de victimes, directes ou indirectes.

Mark Seal retrace la vie de cet homme, Bernard Madoff, l'un des plus gros fraudeurs de l'histoire. Une escroquerie d'une ampleur inimaginable qui aurait pu durer encore si la crise des subprimes n'avait frappé en 2008.

Beaucoup d'interrogations jalonnent le parcours de Bernie L. Madoff. Beaucoup de supputations. Des montants astronomiques raflés à toutes sortes de financiers, de veuves richissimes, de fonds caritatifs, ou de personnages à moralité douteuse.

"Cela ne pouvait pas continuer", ce court texte repris en quatrième de couverture résume le phénomène Madoff. Une chaîne de Ponzi finit tôt ou tard par exploser au visage de son créateur.

Petit livre passionnant qui, çà et là, provoque un certain malaise... Qui faut-il plaindre ? Qui faut-il blâmer ? Tant de questions en suspens lorsqu'on est un petit contribuable galérant depuis des lustres sans grand espoir de changement.

Echangerait-on une vie de merde contre cinq années dans la peau d'un Madoff intouchable, au sommet de sa gloire, plus riche que Crésus, à l'apogée de sa carrière d'escroc, quitte à finir ses jours derrière les barreaux ? Franchement, la question mérite d'être posée...

 

Madoff, l'homme qui valait cinquante milliards

de Mark Seal

éditions Allia, mars 2010

ISBN 978-2-84485-346-2

176 pages - 3,00 €

 

Les commentaires sont fermés.