La Belgique de Papa

9782507003289.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est des photos apparemment anodines qui, mises bout à bout, racontent une histoire fantastique, une histoire d'un autre temps, pas si lointain pourtant. Une époque sans voitures, sans machines agricoles, sans télévision. Une époque où les portes des habitations n'étaient jamais fermées à clé, où les voisins se connaissaient, se fréquentaient. Au bord des champs, on pouvait y cueillir des bleuets, des coquelicots, des marguerites, car les engrais chimiques et autres pesticides n'existaient pas. Je repense à ces bouquets de fleurs des champs que, tout petit, je cueillais pour ma maman, en plein Jette (commune bruxelloise). Depuis lors, le vieil arbre ballon, les chemins pavés et les vaches se sont effacés au profit d'un hôpital, d'un complexe immobilier, et du ring (périphérique bruxellois).

Des années 50 aux années 70, Charles Henneghien les a mitraillées, sous toutes les coutures. Expressions des visages, habitudes des champs, tenues vestimentaires de circonstance, décoration des maisons, mains d'ouvriers, on s'attarde sur ces images... qui en disent long.

 

La Belgique de Papa

de Charles Henneghien & Julos Beaucarne

La Renaissance du Livre, avril 2011

ISBN 978-2-50700-328-9

128 pages - 35,50 €

Les commentaires sont fermés.