Du vécu...

9782953366488.jpgEtienne Deslaumes nous gratifie d'un récit épicé, d'une description de fourberies, de vilenies ayant pour environnement le monde de l'entreprise.

Le narrateur, E***, directeur juridique de Minerve immobilier, décortique l'organigramme pour en révéler ses mécanismes les plus malsains. A la lecture de cet ouvrage, on pense aussitôt : "ça sent le vécu à plein nez".

Du haut de sa tour d'ivoire, Iban Lanziéga, le Basque quinquagénaire, arrondi au niveau du ventre trop rempli de mets bien gras dégustés quotidiennement lors de repas d'affaires, dirige une équipe de cadres d'une façon pour le moins "autoritaire", sans omettre d'utiliser à l'envi les méthodes les plus retorses pour satisfaire son ego et solidifier sa domination.

De "Kaka la cochonne", à Paul "Bourré", en passant par "Fofolle" ou "Vent de Pute", Etienne passe en revue ses charmants collègues, hommes et femmes affublés de surnoms peu élogieux car, comme il le précise dans le livre : "L'entreprise est une formidable machine à uniformiser. La différence y est traquée, humiliée, souvent matée : ce qui distingue est forcément problème."

Mis à part quelques fautes d'orthographe pas toujours excusables, ce journal satirique m'a procuré un immense plaisir de lecture et m'a conforté dans l'idée que les plus hauts postes ne sont pas toujours occupés par les personnes les plus compétentes...

 

Journal ambigu d'un cadre supérieur

d'Etienne Deslaumes

Monsieur Toussaint Louverture, mai 2012

ISBN 978-2-9533-6648-8

184 pages - 16,00 €

Commentaires

  • j'ai cru reconnaître mes collègues dans ces portraits au vitriol tracés par Eric Deslaumes...

Les commentaires sont fermés.