Rossum's Universal Robots

R_U.jpgConsidéré comme l'un des pères de la science-fiction, Karel Capek (1890-1938) est notamment l'inventeur du mot "robot", qui apparaît pour la première fois dans ce texte. Ecrite en 1920, cette pièce de théâtre se dévore comme un roman, d'autant plus qu'elle est on ne peut plus actuelle.

A l'heure où les ordinateurs ont investi les foyers, il n'est pas sot de penser qu'un jour - pas si lointain -, ce sera au tour des robots domestiques de conquérir le monde. Sachant que des sciences telles que la biologie, l'informatique, la nanotechnologie et la robotique progressent à pas de géant, on lit cette oeuvre avec un autre regard.

Rossum, un scientifique génial mais quelque peu allumé, crée un robot à physionomie humaine. Sur base de ses travaux, ses successeurs le perfectionnent et le commercialisent. C'est un succès phénoménal qui couvre la planète tout entière. Sur une petite île isolée, coupée du monde, l'usine de robots tourne à plein régime, avec d'autres robots pour ouvriers.

Mais chaque médaille a son revers et l'être humain, constamment épaulé voire remplacé par un robot, sombre dans l'oisiveté la plus totale.

La revanche des robots s'annonce dévastatrice... et sans pitié.

 

R.U.R.

Rossum's Universal Robots

de Karel Capek

éditions de la Différence, janvier 2011

ISBN 978-2-7291-1922-5

224 pages - 8,00 €

Commentaires

  • Bonsoir! Je voudrai savoir si les inscription sont libre avec votre site web. Si oui avons nous des avantage. Aussi Je désirais avoir ces finalités pour générer votre site

  • Effectivement robot du mot tchèque robota, qu'on peut traduire par travail...ou servage :-) Dommage qu'il soit mort si jeune, je pense qu'il aurait pu nous livrer d'autres chefs d’œuvres comme celui-ci.

Les commentaires sont fermés.