• Interview de Catel et Philippe Paringaux !

    9782203015913

    Mireille Balin ? Inconnue au bataillon. Et pourtant, elle fut, en son temps, à savoir pendant les années 30 et jusqu'au début des années 40 l'idole de toute une génération. Considérée peut-être à l'époque comme l'une des plus belles femmes, elle joua aux côtés de Jen Gabin dans "Pépé le moko" et dans "Gueule d'amour", puis dans "Naples au baiser de feu", donnant cette fois la réplique à Tino Rossi. Bien entendu, ces deux figures furent tour à tour ses amants. Mais en 1941, sa liaison avec le chanteur prend fin et elle s'éprend de Birl Desbok, un jeune officier autrichien de la Wehrmacht, ce qui entraînera sa perte.

    Catel et Philippe Paringaux ont voulu ranimer quelque peu ce personnage, tout en lui offrant, une fois de plus, un second rôle.

     

     

     

    Dolor

    scénario : Philippe Paringaux, dessin : Catel

    Casterman, mars 2010

    ISBN 978-2-203-01591-3

    80 pages - 16,00 €

  • C'était au temps...

    9782203022850

    Rome, Venise, New York et... Bruxelles ! Quatre nouveaux guides pour une nouvelle approche. Lovely Planet et Casterman ont uni leur savoir-faire pour nous concocter ces petits bijoux. Et en septembre, deux autres titres viendront se rajouter à ces quatre destinations : Marrakech et Florence.

    Pour Bruxelles, qui mieux que François Schuiten pouvait illustrer ce guide ? De plus, la façon d'aborder notre capitale m'a également subjugué. Partant de notre Palais de Justice (qu'on adore ou qu'on déteste) aux dimensions pharaoniques, Christine Coste garde le ton juste et n'ennuie pas son lecteur. Que du contraire ! On lit presque ce guide comme on lirait un polar.

     

    Bruxelles - Itinéraires

    texte : Christine Coste, dessin : François Schuiten

    Casterman, mars 2010

    ISBN 978-2-203-02285-0

    160 pages - 15,00 €

  • Interview d'Eric Loutte et d'Emmanuel Herzet à la Foire du Livre !

    9782803626267

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Créer une préquelle de la série Alpha, voilà le défi relevé par Emmanuel Herzet et Eric Loutte. Rien à redire côté dessin, on croirait reconnaître la patte magique de Jigounov. Mais il fallait aussi assurer côté scénario. C'est chose faite.

    Du toupet, de la stratégie, une confiance absolue en ses facultés tant physiques que mentales, tel est le jeune sergent Tyler, futur Alpha. Obstiné, frondeur, indépendant, intelligent, toutes ces caractéristiques qui font que Tyler n'a pas sa place à l'armée, du moins sur du long terme. Aussi, lorsqu'une intervention de son escadron tactique tourne au vinaigre, le sergent Dwight Tyler démissionne. Son rapport sur "l'incident" ne passe cependant pas inaperçu.

    C'est bien simple, les Alpha, je les ai tous. Bien rangés aux côtés des Largo Winch, ces albums font partie des incontournables...

     

     

     

    ALPHA : Baptême du feu

    scénario : Emmanuel Herzet, dessin : Eric Loutte

    Le Lombard, mars 2010

    ISBN 978-2-8036-2626-7

    48 pages - 10,95 €

  • L'affaire tourne au sale ! Réagissez !!!

    jpg_Bob_Garcia_2_c_SIPA_PRESS_Michel_Ginies  Gordon-Zola

    Bob et Gordon sont deux amis et il me peine de constater que depuis plusieurs mois ils vivent un véritable enfer :

    http://bibliobs.nouvelobs.com/20100316/18331/un-tintinophile-en-appelle-a-frederic-mitterrand-contre-moulinsart

    Lorsque Gordon m'avait exposé son idée de créer un personnage gravé autour de l'oeuvre de Tintin, je l'avais mis en garde contre la rapacité extrême de certains ayants-droit.

    La plupart des quadra, quinqua, sexa et septua, voire les octo ont grandi en lisant les aventures du jeune reporter. Et voilà que l'image de ce gentil héros ayant toujours le coeur sur la main, se mue en une sorte de despote assis sur son trésor de Rackham.

    Du coup, bon nombre de personnes, déçues par la tournure des événements, préfèrent boycotter le petit reporter, soit en n'offrant plus de BD estampillées Tintin à leurs enfants ou petits-enfants, soit en ignorant l'existence d'un musée Hergé, soit en n'achetant plus rien se rapportant à Tintin. Après tout, au contraire des années 50, 60, 70 et même 80, l'offre est devenue abondante et les personnages BD pour enfants évoluent avec leur temps. Les Titeuf, Kid Paddle, Cédric, Lou, Petit Spirou, Léo et Lu, élève Ducobu et d'autres ont gagné leur place et n'en finissent pas de grappiller des parts de marché. Sans oublier les concurrents historiques tels que Spirou, Schtroumpfs, Gaston, Astérix, Tuniques bleues ou Lucky Luke qui continuent à plaire au plus grand nombre. Tout cela au détriment du reporter à la houppe.

    En ne se renouvelant pas et en cultivant une image antipathique et peu tolérante, les pontes de Moulinsart font, je le pense, fausse route. Si, du haut de leur piédestal, ils avaient laissé Gordon Zola réaliser ses parodies dans son coin, tirées à 3000 exemplaires chacune, personne n'en aurait souffert. D'autant que Gordon Zola n'a jamais cherché à nuire à l'image de Tintin, dont il est - était - lui-même un fan de la première heure.

    Certes, comme je le répète souvent, il est important de protéger Tintin et ne pas admettre tout et n'importe quoi, comme par exemple des images à caractère pornographique ou des textes insultants.

    Le hic, c'est que la société Moulinsart donne l'impression de trouver du plaisir à assommer juridiquement de petits éditeurs enthousiastes, en les dépouillant de l'intégralité de leurs biens.

    Une intervention politique est-elle possible ? Gordon Zola a rédigé une lettre adressée au Ministre de la Culture, M. Frédéric Mitterrand, lui demandant d'intervenir avant la catastrophe.

    En Belgique, je propose de recueillir vos réactions via une adresse ouverte spécialement pour l'occasion et de transmettre celles-ci à Madame Fadila Laanan, ministre de la Culture en Communauté française de Belgique, ainsi qu'aux principales rédactions du pays.

    J'en appelle donc à vous, hommes et femmes de l'ombre ayant lu les aventures de Tintin, journalistes, politiques, BV (Bekende Vlamingen), WC (Wallons Connus... ça sonne moins bien ;o), BC (Bruxellois Connus), sportives et sportifs de notre élite, dessinateurs et scénaristes de BD, de prendre votre plume et de réagir à cette adresse :

    tintinophilesenperdition@gmail.com

    et ce jusqu'au 31 mai 2010 inclus !

     

    Merci à toutes et tous.

     

    Marc Varence

     

     

    8233

  • Ici 77 !

    Numériser0011

    Et voilà, c'est fini, la série s'arrête. Du moins, on peut l'imaginer suite au décès de Tibet. Dans ce tome 77, une intrigue au développement suranné. Un type déguisé en clown ne passerait pas vraiment inaperçu. Et son lance-fléchettes ressemble à tout sauf à une caméra. Très franchement, il est temps que cela s'arrête, même si j'avoue que cette BD se lit avec facilité et qu'on se prend au jeu. Après tout, j'ai bien plus de 7 ans et moins de... 77.

     

    Ric Hochet

    tome 77 : Ici 77 !

    Scénario : André-Paul Duchâteau, dessin : Tibet

    Le Lombard, mars 2010

    ISBN 978-2-8036-2654-0

    48 pages - 9,95 €

  • Vincent Perez en scénariste...

    9782203022485

    Tiburce Oger nous entraîne dans son monde graphique bien à lui. Je connaissais Vincent Perez l'acteur, je découvre le scénariste. Très franchement, j'avoue avoir été séduit. Ce chevalier maigre comme un clou, ce chanoine fort sympathique, ces décors, cet humour, rien ne laisse à désirer.

    Un petit air de Grimm souffle sur cette BD aux allures de quête fantastique. Quant à l'histoire, elle démarre sur un naufrage dont le petit moine et le chevalier s'en sortent miraculeusement. Certes, ils ne sont pas au bout de leurs peines car la forêt n'est pas encore sauvée. Loin s'en faut.

     

    La Forêt

    tome 3 : A vida y a muerte

    scénario : Vincent Perez, dessin : Tiburce Oger

    Casterman, octobre 2009

    ISBN 978-2-203-02248-5

    64 pages - 15,00 €

  • Décevant...

    9782505008217

    Narvalo est un mercenaire, rompu aux missions les plus extrêmes. Ce qui ne l'empêche pas, lors de ses temps libres, de jouer à une sorte de playstation du futur. Lui et son équipe débarquent sur Mysteriosa Banks, à proximité du golfe du Honduras.

    L'histoire est confuse, tirée par les cheveux, et trop longue. Les auteurs insèrent de temps à autre quelques notes d'humour, mais cela tombe à plat. Les références à des films, des dessins animés, ou à des séries sont nombreuses, mais n'apportent rien.

    Même les personnages ont l'air de s'ennuyer. C'est dire...

     

    Narvalo

    tome 4 : Mysteriosa

    scénario : Yann, dessin : Erik Juszezak

    Dargaud, mars 2010

    ISBN 978-2-5050-0821-7

    64 pages - 10,95 €

  • Antarès !

    9782205063714

     

    Lorsqu'on pénètre dans les univers de Léo, on part en expédition. On se sent une âme de Vasco de Gama, de Marco Polo ou de Christophe Colomb. Faune, flore, indigènes humanoïdes, tout nous est étranger. Ce troisième tome consacré à la planète Antarès a répondu à mes attentes, sans toutefois m'emballer.

    Pas de fausse note, et toujours son lot d'animaux bizarres. Les histoires de coeur entre Kim, Amos, Marc, et Maï-Lan n'apportent pas grand-chose au récit, sinon un petit côté série-télé américaine. J'ai même l'impression que les auteurs, en manque d'inspiration, ont quelque peu tiré en longueur. Dommage.

    Ceci dit, cela reste une série de qualité.

     

    Antarès - épisode 3

    de Léo

    Dargaud, février 2010

    ISBN 978-2205-06371-4

    48 pages - 10,95 €

     

  • Ping-pong... pas vraiment.

    9782358310383

     

     

    Du ping-pong... Pas vraiment. Gordon Zola n'a pas été convié sur le plateau. Il fait un peu figure de victime consentante. Les deux Eric ont le beau rôle. Une chose est sûre : les deux critiques manquent d'autodérision. Certes, ils n'ont pas forcément tort sur tout. Mais une fois encore, ils sont pas tendres envers ce brave Gordon, complètement désarmé. Dommage car j'aurais aimé voir un vrai débat, en présence - physique - de tous les acteurs. Picouly a tronqué le match de ping-pong.

    "Même si on dit que son truc est nul, y a déjà des millions de gens qui le regardent." Zemmour veut pas qu'on l'embrasse en plus...

    Ceci dit, moi non plus, je n'aime pas écouter du rap... Clin d'oeil 

     

  • Léonard n'est plus un génie...

    Numériser0002

     

     

     

     

    Quarante albums... Déjà ! Et ce pauvre disciple qui en voit toujours de toutes les couleurs. N'en a-t-il pas marre de supporter son génial inventeur de patron ?

    En tout cas, j'avoue avoir de plus en plus de mal à rire des gags de Léonard. Cet humour est-il adapté à notre époque ? Personnellement, j'en doute, même si la série continue à bien se vendre.

     

    Léonard

    tome 40 : Trésor de génie

    scénario : Bob de Groot, dessin : Turk

    Dargaud, mars 2010

    ISBN 978-2-8036-2683-0

    48 pages - 9,95 €

  • Olivier Grenson à la Foire du Livre !

    9782803624638

     

     

     

    97828001411459782800145617

     

    Deux tomes. Deux parties. Une vie, celle de Julie, la femme accident. Et ce décor sombre, ce terril, cet amour d'enfance qui ne cesse de croître, jusqu'à devenir obsessionnel. Théo. Et enfin cet accident qui bouleverse son existence.

    De l'enfance à l'adolescence traitée magistralement dans le premier opus, au dénouement clôturant le second, tout est parfait. Un oubli cependant en page 17 du deuxième album. Un détail. Pour le reste, Grenson et Lapière mériteraient un prix. En tout cas , j'ai adoré.

    Julie est belle, volage, orpheline de père et délaissée par sa mère, haïe par son beau-père, et dotée d'une personnalité forte, entière. Exilée à Paris, le mal du pays la pousse à rejoindre son Nord natal... et son Théo. De là, tout s'enchaîne... jusqu'à la cour d'assises.

     

    La femme accident

    dessin : Olivier Grenson, scénario : Denis Lapière

    Dupuis (aire libre)

    tome 1 : 978-2-8001-4114-5, tome 2 : 978-2-8001-4556-0

    15,50 € 

  • C'est arrivé près de chez vous !

    Numériser0001

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans le style "Orange mécanique", on retrouve désormais cet excellent album. La société actuelle bascule dans ce diptyque nauséeux : d'un côté les riches, arrogants et prétentieux ; de l'autre les pauvres, solidaires et agressifs. Et au centre : plus rien !

    Marc Villard et Jean-Philippe Peyraud ont réalisé une oeuvre pleine, qui se lit sans peine. Plus personne aujourd'hui ne pourrait prétendre tout ignorer de la survie des SDF. Et c'est dans cet univers composé de débrouille, d'entraide, mais aussi de violence, de délation et de dépendance que les personnages se baladent.

    Cécile travaille au SAMU social de Paris. Ex-toxicomane, elle comprend mieux que quiconque les difficultés des sans-abri. Mais elle n'a pas choisi ce job par hasard. Son véritable objectif est de retrouver son père, tombé dans la cloche, et qui erre quelque part dans la Ville Lumière.

     

    Happy Slapping

    scénario : Marc Villard, dessin : Jean-Philippe Peyraud

    Casterman, mars 2010

    ISBN 978-2-203-02132-7

    80 pages - 17,00 €

  • Al Togo... l'épilogue !

    9782505004677

     

    Y a-t-il vraiment une justice sur cette Terre ? Les assassins en cols blancs jouissent d'une immunité plus que malsaine. Dans les hautes sphères de l'Etat, on ne s'embarrasse pas de pions tels que Al et Cissié.

    Voici donc l'épilogue de la série. Et malgré une erreur flagrante, à mes yeux, en page 9 (le dessinateur confond plaque minéralogique belge et française), l'ensemble tient la route. Certes, la lecture de cette BD impose une concentration maximale. Pas question de survoler, sous peine d'en être éjecté.

    Al et Cissié sont deux jumeaux orphelins. Le premier est un super-flic de l'Europolice, le second un père de famille débonnaire et sans le sou. Tous deux seront emportés par cette sale affaire...

    A noter la majeure partie de l'album ayant Bruxelles pour décor. Sympathique.

     

    Al'Togo

    tome 5 : Cissié M'Natogo

    scénario : Jean-David Morvan, dessin : Sylvain Savoia

    Dargaud, février 2010

    ISBN 978-2-5050-0467-7

    48 pages - 10,95 €